Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bourgeoise-Bohême.over-blog.com

Sans liberté de créer et de blâmer, il n'est guère d'Eloge flatteur.Ce blog héberge les textes et photos vintage de Bourgeoise Bohême Creative common License:Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit. Il est possible de le partager à condition d'en citer sa source. Pour toutes questions supplémentaires concernant son utilisation merci de me contacter par mail: agnesGlapeste@yahoo.fr ou sur twitter @BourgeBoheme ou sur #OccupyLaPlage

UN PARTI PATRIOTE! #DPDP

Publié le 26 Novembre 2013 par DPDP Des Planches Des Palmes in Patriote

UN PARTI PATRIOTE! #DPDP
DESSIN DE L'ARTISTE STAN G. "ŒIL".
"Le parti patriote est un parti de droite au Guatemala, fondé en 2001 par le général Otto Pérez Molina".
...."Ah bon?!!!" me direz-vous, "c'est quoi cette histoire de Général Patriote Guatémaltèque à coucher dehors encore ?!"...Même qu'il est devenu Président de la République depuis! Et je vous réponds "même que le fameux général suite à une bataille, aurait pu avoir un œil en plexiglas ignifugé importé des usines allemandes de Thuringe, ville de Basse-Saxe où la célèbre bactérie de Doderleïn fut identifiée en 1911. Ajoutons que les femmes successives du général auraient pu être connues pour leur laideur incommensurables, à un point tel que vous vous seriez évanouis en les voyant alignées en rang d'oignon, ces femmes patriotes du Général non moins patriote lui-même, du parti patriote bien entendu aussi mais Guatemaltèque voyons!
Les femmes du Général patriote étaient robustes et épaisses avec une voix rocailleuse un peu métallique par instants, enfin ça dépendait et les filles et nièces dont la méchanceté se la disputait à la laideur, intriguaient jours et nuits pour accéder au pouvoir suprême et prendre en main le destin Guatémaltèque et boréal du parti patriote.Leurs voix caverneuses résonnaient dans les couloirs du parti et effrayaient tous les militants patriotes de base soumis et dociles, veules et pleutres et le faciès des femmes du Général aux rictus baveux faisait oublier toute féminité et même toute humanité.Pendant les réunions du parti patriote, le général trônait au milieu de ses femmes hideuses un peu moustachues, et vociférait et parfois un postillon atterrissait bêtement sur son œil en Plexiglas de Basse-Saxe et dans un cérémonial assez convenu, le Général dans un geste lent et martial ôtait son œil pour le nettoyer méticuleusement pendant un temps suspendu et indéfini, avec un mouchoir en grosse cotonnade à carreaux qu'ils conservait dans la poche droite de son uniforme kaki.Alors les femmes de sa famille ainsi que tous les militants baissaient les yeux (justement) et un silence de cathédrale se faisait dans les locaux du parti patriote.Parfois un air de Tango surjoué venait agrémenter les fins de réunions politiques avec quelques verres de schnaps...Ainsi étaient glorifiés et célébrés le patriotisme et les patriotes à l'œil vaillant et Guatémaltèque sans le moindre métèque!Bon trève de salamalecs, en vrai je ne connais pas le Général Président patriote Guatémaltèque et son destin m'est équilatéral alors je me garderai bien de lui tirer le portrait, patriote il fut, patriote il demeurera, un point c'est tout!
Commenter cet article