Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bourgeoise-Bohême.over-blog.com

Sans liberté de créer et de blâmer, il n'est guère d'Eloge flatteur.Ce blog héberge les textes et photos vintage de Bourgeoise Bohême Creative common License:Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit. Il est possible de le partager à condition d'en citer sa source. Pour toutes questions supplémentaires concernant son utilisation merci de me contacter par mail: agnesGlapeste@yahoo.fr ou sur twitter @BourgeBoheme ou sur #OccupyLaPlage

MON ÉDITO: GRÈVES GÉNÉRALES PRE-REVOLUTIONNAIRES ET CHEMINOTS

Publié le 12 Avril 2016 par Bourgeoise Bohême

MON ÉDITO: GRÈVES GÉNÉRALES PRE-REVOLUTIONNAIRES ET CHEMINOTS

A la lumière des revolutions russes de 1905 et 1917 et de la célèbre "grève des cheminots de 1920", les grèves de masse s'intègrent dans un processus pré-révolutionnaire. Elles préparent la grève générale et s'en suivent des sortes des révolutions prolétariennes réprimées fortement ou non comme pour la grève des cheminots de 1920 par le gouvernement "Millerand" (pas Mitterrand, je vous vois venir d'ici!). Là où les grèves de masse ont déferlé, la grève générale menace et avec elle l'insurrection pré-révolutionnaire! Vous ne lirez rien de cette histoire dans les journaux bien sûr ...Aujourd'hui en 2016, un néo-prolétariat de femmes, jeunes, précaires de tous horizons et diversité malmenée s'est formé et une césure Républicaine due à un clivage avec des "ultra-élites" accumulantes et défiscalisantes s'est formée avec le reste de la population sur fond de Panama Leaks, y compris avec la bourgeoisie classique qui entrevoit aussi le "descenseur social" en gros plan et la bourgeoisie contrairement au prolétariat soumis (pardon mais il n'est que de voir la molesse du syndicalisme engraissé) est prompt à déclencher une Révolution dès lors qu'elle se sent menacée! Le populisme florissant n'arrange rien et un clivage idéologique et culturel existe bel et bien entre droite et gauche quant au sort inique à réserver à la culture et au démantèlement de services publics de qualité.Une grève de cheminots en soi couplée à une grève et une agitation de ceux de la "culture" dans Nuit Debout par exemple, ne serait pas anodine, et des marches de cheminots convergeant avec ceux de Nuit Debout progressent à bas bruit dans Paris déjà ce soir ... Le cheminot porte en lui l'histoire séculaire de cette gauche de combat et le syndicat Sud-Rail est l'un des plus radical et puissant par exemple! Qui a fait des manif et des campagnes électorales sait bien que Sud Rail c'est "quelqu'un" dans le monde des syndicats et du travail tout court! (et ce n'est pas une petite fille d'un cheminot (entre-autre ascendant illustre) et secrétaire de section de la SFIO d'un protectorat français qui vous le démentira ici.Oui le cheminot c'est "quelqu'un", une figure historique des grandes grèves et des insurrections qui peuvent précéder une révolution néo-prolétarienne (à vos cours d'histoire).Rien de tel qu'un cheminot pour vous soulever des masses laborieuses et industrieuses ou désœuvrées.Et donc posons-nous la question qui fâche et (appelons un chat, un chat), sommes-nous en France dans une situation pré-révolutionnaire et juste avant une grande grève générale? Comme en Espagne avec des marches protestataires de chômeurs et précaires par millions? Souhaitons que non? Une population vieillissante et une jeunesse totalement passive à la vie virtuelle et qui se désintéresse de la politique ne font pas une révolution certes surtout quand au bout de trois manif et demi en dix ans, cette jeunesse se fait acheter avec 500 millions d'Euros par les socialistes au pouvoir! Mais faisons confiance au Gouvernement encore de gauche (quoique vous en pensiez!) pour gérer cette délicate passe, malgré un Président et son 1er Ministres très impopulaires et communiquant sur des mondanités! Peut-être que l'avènement des robots et le chômage de masse, les exigences financières de la troïka, la doxa de l'orthodoxie financière des 3% européennes et la montée des nationalismes d'extrême-droite européens dont la France prend le leadership incontesté avec un groupe désormais au parlement européen, sont aussi responsables de toute cette instabilité sociale qui paralyse le pays et le tout amplifié par "un terrorisme structurel" et des mouvements migratoires d'une ampleur historique.Wait and see: tout peut aussi rentrer dans l'ordre et les grèves et manif cesser...La période est délicate, et l'extrême-droite sera sans doute dans le bois pour essayer de récupérer davantage le vote des precaires et abstentionnistes à l'issue plus ou moins heureuse des grèves et ou manif et mouvements de rue...2017 c'est déjà demain et pour nombre d'entre nous, 2017 c'est aussi des familles en fin de droit et une espérance de reprise économique et d'emploi non précaire, or cet espoir est déjà etouffé dans l'oeuf par la sinistre Loi El Khomri emblème du Gouvernement Valls...#impasse

Commenter cet article