Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bourgeoise-Bohême.over-blog.com

Sans liberté de créer et de blâmer, il n'est guère d'Eloge flatteur.Ce blog héberge les textes et photos vintage de Bourgeoise Bohême Creative common License:Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit. Il est possible de le partager à condition d'en citer sa source. Pour toutes questions supplémentaires concernant son utilisation merci de me contacter par mail: agnesGlapeste@yahoo.fr ou sur twitter @BourgeBoheme ou sur #OccupyLaPlage

Fable de robots! #DPDP #robot #bot

Publié le 21 Mai 2014 par Bourgeoise Bohême

Fable de robots! #DPDP #robot #bot

"Il faut que tu apprennes à aimer les chats!" lui dis-je avec une certaine légèreté...Tu demeures perché sur ta branche internet et tu surfes avec tes ailes de moineau chétif.Pour ma part je m'en retourne sur les quais, dans le réel voir si le soleil brille sur l'asphalte humide après l'averse orageuse.Entends-tu le bruit des vagues et le moteur des péniches qui vrombît un peu sur le fleuve agité? Là-bas gît un robot tout clignotant dans le cimetière derrière le quai sous le tunnel où jadis passait un RER.Maintenant le RER s'est connecté à une Montgolfière électronique sans que personne ne puisse rien y faire et il est parti au ciel! Il a fui l'étroitesse des quais et il a bien fait.Du coup les couloirs du RER sont devenus des mouroirs à Robots qui se sont tous naturellement connectés à ce spot désert et sombre.Je lui dis: "toi oiseau tu es mon objet connecté favori, mais je préfère le chat comme animal de compagnie, il est réel et il ne se connectera pas au premier objet venu qui lui promettra la lune!".Je lui dis "Retourner dans le réel c'est bien et effacer des écrans nos empreintes digitales, contempler nos traces de pas sur le sable électronique et translucide, qui s'est dispersé sur les berges de Seine...Le réel c'est un monde devenu plus inaccessible que le virtuel mais il est vivant même si des objets y font leur vie et s'y baladent en toute liberté...Nous sommes des robots et nous le savons, un jour votre tour viendra.

Commenter cet article